Quels produits utiliser afin de nettoyer le parquet en bambou ?

Très résistant et imputrescible, le bambou est le matériau idéal pour faire un parquet. Mais comme toutes les autres essences, il demande un entretien ainsi qu’un certain nombre de précautions. Dans cet article, vous verrez que l’entretien d’un parquet en bambou est relativement simple, et ne nécessite que peu de produits.

Avant de le nettoyer, huilez votre parquet en bambou

Si le bambou est imputrescible, il a une surface irrégulière, dont les aspérités peuvent facilement garder l’humidité. Si vous ne le traitez pas, votre parquet en bambou peut donc devenir un nid à moisissure.

Tout d’abord, il faut le traiter avec une huile à parquet. Celle-ci l’enveloppera d’une couche protectrice qui empêchera l’humidité de s’infiltrer.

Avant d’huiler votre parquet, commencez par le poncer afin d’obtenir la surface la plus lisse possible. Ensuite, nettoyez votre parquet en bambou, il ne doit pas rester de poussière. Une fois la surface de votre parquet bien lisse, vous pouvez appliquer trois couches d’huile de parquet, puis laisser le tout reposer pendant 12 heures.

Ce traitement sera à renouveler quelques années plus tard.

Un balai ou un aspirateur pour la poussière

La poussière, c’est ce qui va arriver le plus vite sur votre parquet. Une fois celui-ci huilé, les moutons et les saletés ne finissent pas dans les interstices : le traitement facilite le nettoyage.

Pour la poussière, un balai ou un aspirateur suffisent. Mais il faut les repasser régulièrement.

Car une chose peut endommager votre parquet : les éléments abrasifs. En plus des poussières en suspension, pensez à celles qui viennent de l’extérieur, notamment les gravillons, qui peuvent rayer la couche d’huile qui protège votre parquet.

Les rayures vous obligeraient à refaire le traitement à l’huile de votre parquet. Donc n’attendez pas trop longtemps avant de l’épousseter.

Ne pas nettoyer à grandes eaux ! Une éponge avec un peu d’eau et de savon noir suffisent

Le bambou est imputrescible, et l’huile à parquet crée une protection supplémentaire. Toutefois, il est déconseillé de nettoyer un parquet en bambou à grandes eaux. Si vous voyez qu’il présente des taches, quelle que soit leur nature, utilisez une éponge imbibée d’eau savonneuse. Un simple savon noir fait l’affaire.

L’idéal est de ne pas trop attendre. Si vous renversez de l’huile, du café ou de l’encre, passez immédiatement l’éponge sur la surface tachée pour éviter que la saleté n’imprègne le bambou.

Des traitements plus agressifs pour des taches plus tenaces

Parfois, vous ne voyez pas la tache à temps, et elle a eu le temps d’imprégner votre parquet. Dans ce cas, vous avez encore une solution : vous pouvez la traiter à l’acétone.

Attention, cependant : ce traitement, particulièrement agressif, attaque aussi la couche protectrice d’huile. Si vous utilisez ce produit, vous devrez donc remettre de l’huile à parquet.

Pour éviter de devoir recourir à cette solution, le meilleur moyen est encore de nettoyer immédiatement la tache. Rappelez-vous aussi que certaines pièces se prêtent moins au parquet : la cuisine et la salle de bains. Il y a une bonne raison à cela : la première est celle qui se salit le plus vite, et la seconde est la plus exposée à l’humidité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.