Les produits à éviter pour ne pas abîmer son parquet en bambou

Bien que votre parquet en bambou soit très résistant, certains produits peuvent tout de même l’abîmer. Il faut le traiter de façon préventive, mais c’est la première étape pour le protéger. Il nécessite aussi un entretien régulier.

En règle générale, il suffit de peu de choses : un coup d’aspirateur ou une éponge imbibée d’eau savonneuse selon le type de saleté. Mais que faire quand vous avez des taches plus tenaces ?

Ne jamais nettoyer votre parquet en bambou à grandes eaux

Plus résistant que le bois, le bambou est aussi moins altérable. Il se déforme moins, et gonfle moins. C’est donc un matériau que vous êtes susceptible de retrouver dans une cuisine ou une salle de bains.

Toutefois, cela reste moins résistant que du carrelage. Vous devrez donc prendre certaines précautions pour son entretien.

Même si votre parquet en bambou est huilé, et même s’il est moins altérable que le bois classique, il ne faut pas le nettoyer à la serpillière. De trop grandes quantités d’eau peuvent le déformer, et l’humidité peut s’infiltrer dans les interstices. Quand cela arrive, l’eau provoque des moisissures dans des zones difficilement accessibles.

De plus, si vous répétez l’opération, vous risquez une accumulation d’humidité et de moisissures. Cela vous obligerait donc à refaire tout le traitement de votre parquet avant l’heure.

Pour le nettoyer, utilisez simplement une éponge imbibée d’eau savonneuse.

Éviter les produits et éléments abrasifs

Si l’éponge est indiquée, il faut éviter d’utiliser les surfaces abrasives sur votre parquet en bambou. Si vous utilisez la face verte, vous risquez d’attaquer la protection de votre parquet et de le rayer.

Non seulement il finira rayé, mais en plus, vous devrez refaire le traitement à l’huile. On évitera aussi les crèmes à récurer, trop agressives pour le bambou.

Les matières abrasives sont vraiment le pire ennemi du bambou. Vous devrez donc balayer votre parquet régulièrement, pour éviter d’y accumuler des gravillons venus de l’extérieur. 

Éviter l’acétone ou autres dissolvants, sauf si…

Parfois, cependant, des taches plus tenaces peuvent s’incruster. Qui n’a jamais renversé du café, du jus d’orange ou de la vinaigrette ? Dans ce cas, si vous souhaitez traiter les taches les plus tenaces avec un dissolvant, sachez que vous devrez refaire le traitement de votre parquet.

En règle générale, on évitera donc les dissolvants comme l’acétone, sauf pour les taches les plus résistantes.

Encore une fois, une éponge humide suffit dans la plupart des cas, si vous nettoyez la tache à temps. Il ne faut donc pas lui laisser le temps de s’incruster.

Mais parfois, malheureusement, on ne voit pas la tache tout de suite, et le mal est déjà fait. Une éponge humide, même avec un produit puissant, ne suffira pas toujours.

Dans ce cas, alors, vous pourrez envisager le nettoyage à l’acétone. Mais souvenez-vous que ce produit attaque l’huile qui protège votre parquet. Il faudra donc refaire le traitement derrière.

Ce produit est donc une solution de dernier recours. Avant de l’adopter, il vaut mieux vous demander si cela en vaut la peine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.