Quelles sont les différentes finitions de protection pour un parquet ?

finitions parquet

Lorsque vous posez nouvellement un parquet brut, vous devez l’apporter une petite touche de finition. En effet, elle permet de protéger la structure de votre bois et de lui donner une teinte esthétique et attrayante. Plusieurs produits au choix permettent d’assurer cette fonction. Voici tout ce qu’il vous faut savoir au sujet des différentes finitions de protection disponibles pour parquet.

Le vernis

Le vernis encore appelé vitrification fait partie des types de finitions qui sont très faciles à entretenir. Il se révèle aussi peu onéreux et représente ainsi la solution idéale pour les petits budgets. Le vernis est résistant et confère une bonne protection à votre parquet. Avec ce type de finition, la durabilité de votre plancher sera garantie.

Celui-ci peut durer 15 ans s’il est bien entretenu et lustré à une bonne fréquence. Il a l’avantage d’être imperméable à l’eau, insensible aux taches et aux rayures. Le vernis offre aussi un large panel de choix en matière de finition. Il peut aussi être utilisé sur tout type de parquet et sur n’importe quelle essence de bois.

Le seul inconvénient de ce type de finitions de parquet vient de son esthétique. Le vernis n’est en effet pas aussi attirant que les autres sortes de finitions qui sont actuellement disponibles sur le marché.

L’huile

L’huile est une finition de protection pour parquet totalement naturelle et écologique. Son entretien est relativement facile. Il peut se faire régulièrement avec un savon spécial que vous pouvez obtenir dans un super marché du coin. L’huile offre une finition en mate qui réfléchit peu la lumière. Cela est très appréciable parce qu’elle apporte un peu plus de lumière dans la pièce où elle est appliquée.

La finition huilée affiche aussi une très bonne étanchéité, résiste bien aux rayures et aux saletés. Elle est assez esthétique et se bonifie d’ailleurs avec le temps. Celle-ci est parfaitement adaptée à tous les parquets et essences de bois. Lorsqu’une partie est abîmée, nul besoin de reprendre la finition au complet pour réparer. Il suffit de poncer localement et de passer une nouvelle couche d’huile.

Toutefois, l’huile est une finition qu’il faut reprendre au moins chaque année pour assurer la longévité de votre parquet. De plus, il s’agit d’une finition irréversible.

La cire

La cire a la particularité d’être plus adaptée au parquet massif traditionnel. Cette finition comble les pores du bois. C’est une forme de protection qui assure une longue durée de vie à votre parquet. Sur le plan de l’esthétique, il s’agit d’une couche très présentable qui s’embellit en vieillissant. Il résiste bien aux rayures et offre la possibilité d’être réparable localement. Pour le faire, il suffit de la poncer et de passer une nouvelle couche de cire à l’endroit.

Cependant, c’est une option qui exige un soin particulier. Son entretien est plutôt délicat lorsqu’elle est tachée. Il faut aussi dire qu’elle ne résiste pas assez à l’eau comme les précédentes finitions. À côté de cela, il faut en effet le lustrer de façon hebdomadaire et le cirer tous les deux ans au moins.

Voilà en quelques mots différentes finitions qui vous permettront de protéger et de rendre votre parquet à la fois plus esthétique et à l’abri des agressions variées. Pour ce qui est du choix du type de finitions, assurez-vous qu’il soit adapté à l’essence de bois de votre parquet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *