Quel parquet mettre dans quelle pièce ?

quel parquet pièces maison

Le parquet est un assemblage de bois utilisé pour garnir le sol d’une pièce, jusque là pas de surprise. Il est en théorie conçu pour s’adapter à plusieurs espaces de la maison. Mais pour bien choisir le revêtement de chacune des pièces de votre intérieur, il est préférable de prendre en compte plusieurs paramètres.

Vous envisagez de poser du parquet dans votre salon ou la salle de bain et vous vous sentez perdu quant aux possibilités qui s’offrent à vous ? Sachez qu’Il existe des revêtements adaptés à chaque pièce de votre résidence.

Quel parquet choisir pour les pièces à vivre ?

Encore appelées pièces de vie ou pièces habitables, ces endroits sont par définition des lieux de passage constant. Parmi eux, on regroupe le salon, la salle à manger, les couloirs avec accès à l’extérieur et la plupart des espaces de jour de la maison. Ce sont les lieux du logement où le sol est le plus sollicité. Il est donc recommandé d’opter pour un parquet très solide qui pourra supporter les passages répétés. Le mieux dans ces cas est de choisir un parquet massif. Ce dernier offre une résistance optimale à l’usure et possède une durée de vie généralement très longue (plus de 50 ans s’il est bien entretenu).

Concernant le matériau la plupart des essences de bois conviendront si vous optez pour du parquet massif , veillez seulement à éviter les bois trop tendres dans les pièces de très fort passage comme les couloirs.  Ou si vos meubles sont lourds. Le bambou est un autre choix pertinent puisqu’il est particulièrement robuste et résistant aux rayures. En choisissant ce matériau, vous allierez l’aspect pratique au côté esthétique en vous différenciant des parquets en bois déjà présents un peu partout.

En conclusion, pour les pièces à vivre il convient de choisir un parquet essentiellement résistant puisque c’est sur cet aspect que votre parquet va être le plus sollicité. Que ce soit par l’intermédiaire de micro rayures qui s’accumulent, de lames qui se déclipsent ou décollent, de jointures qui s’écartent, de traces ou coups (meubles, chaises, chaussures, objet qui tombe…), voire carrément de lames qui se brisent ou fèlent par endroits votre parquet va devoir faire face à de nombreuses agressions. Il lui faut donc un matériau très robuste dans ces pièces à vivre.

Quel parquet poser dans les pièces humides ?

Pour les pièces humides telles que la salle de bain, l’idéal est d’opter pour un parquet conçu dans un bois naturellement résistant à l’eau. Les parquets massifs en bois exotique comme le teck et le bambou sont les plus adaptés aux salles d’eau. Ici les choix sont beaucoup plus restreints, pas question de choisir n’importe quelle essence de bois pour son parquet, même s’il est réputé robuste. Les matériaux exotiques seront bien plus adaptés à ces pièces humides. Certains bois européens peuvent néanmoins êtes envisagés s’ils ont été conçus et traités en amont pour supporter l’humidité. Il s’agit entre autres du frêle, du pin et du peuplier.

Pour la cuisine, les options évoquées plus haut conviendront parfaitement. Mais, pour créer un effet original, pensez à utiliser un parquet en bois solide tel que le chêne ou l’acacia. Dans ce cas, pour la finition veillez à opter pour un parquet vitrifié ou huilé. En cas de détérioration, il vous suffit de poncer le bois et de rehuiler les zones affectées pour redonner à votre sol son aspect original.

Quel parquet utiliser dans les autres pièces de la maison ?

Les chambres à coucher et les couloirs d’habitation sans accès vers l’extérieur sont des endroits de passage faible ou intermittent. Le parquet stratifié est l’un des plus recommandés pour ces espaces si vous souhaitez réduire votre budget sols. Ils ont aussi l’avantage d’être très facilement lavables et nécessiter peu d’entretien. Il est généralement constitué d’un matériau composite et présente l’avantage d’être très facile à poser et à entretenir. Cependant, si vous êtes sensible à la noblesse du bois, qui apportera tout de même plus de caractère à vos pièces, vous devez privilégier un parquet contrecollé flottant avec des essences de bois plus ou moins tendres. L’aspect est le même qu’un parquet massif. Les principaux avantages de ce type de revêtement sont la rapidité de la pose et leur coût extrêmement abordable.

Voilà ! Vous en savez un peu plus sur le parquet à poser dans les différentes pièces de votre maison. Veillez à appliquer ces recommandations si vous souhaitez profiter d’un revêtement à la fois pratique et esthétique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *