Les types de pose de parquet

type pose parquet

Que ce soit aujourd’hui ou à des époques éloignées, le parquet joue un rôle clé dans la décoration du logement. Son succès a donné lieu à de nombreuses innovations, si bien qu’il existe aujourd’hui plusieurs modèles de poses de parquet. Chaque modèle offre à votre habitation un style particulier. Voici les principales inspirations.

La pose à l’anglaise

la pose à l’anglaise est la pose la plus répandue. Elle est constituée de lames de largeurs égales et de longueurs différentes. En général, on en trouve deux sortes.

La pose au style de coupe perdue

Ici, les lames ont des largeurs identiques et des longueurs différentes.
Ainsi, la coupe entre les lames varie de façon irrégulière. Cela confère à la pose un caractère rustique et un charme idéal.

La pose au style de coupe de pierre

Contrairement à la pose au style de coupe perdue, la pose au style de coupe de pierre est composée de lames identiques. La coupe entre ces dernières est régulière et symétrique. Ce qui donne à cette pose une image soigneuse et précise.

Par ailleurs, la pose à l’anglaise ne s’utilise pas dans les revêtements de sols et les parquets contrecollés et massifs.

La pose à la française

Le parquet à la pose française est peu répandu. Sa mise en place est un peu semblable à celle du parquet à la pose anglaise. Elle consiste à poser des lames de longueurs et de largeurs différentes. Ces dernières sont placées de façon parallèle.
De plus, la coupe entre deux lames se fait de façon irrégulière. Cela est dû à la différence entre les largeurs. Pour créer des effets de couleurs, on associe différentes essences.
Par ailleurs, la pose à la française a une grande perspective. Elle a un coloris naturel et une finition vernie. Cela apporte un aspect contemporain aux endroits où elle est placée.

La pose en motifs géométriques

La pose en motifs géométriques est composée de lames aux dimensions identiques avec un style classique. Les lames sont posées en alternance. Ainsi, elles forment un angle droit. De plus, elles sont placées en des rangées.

  • On commence la première et la troisième rangée par une lame entière.
  • Quant à la deuxième rangée, elle débute par une demi-lame.
  • La quatrième et la cinquième rangée commencent par le tiers d’une lame.

La pose en motifs géométriques offre un style élégant.

La pose en points de Hongrie

Aussi appelé parquet en chevrons, le point de Hongrie est l’un des parquets traditionnels français les plus classiques. C’est un motif très agréable. Aujourd’hui, il représente la pose en vogue. Dans cette pose, les lames ont la même longueur. Elles sont posées en coupe d’onglet et créent un motif régulier qui forme un angle variant entre 45° et 60 °.
Par ailleurs, la pose en points de Hongrie offre une grande noblesse. Elle est classique et se marie facilement avec une décoration contemporaine.
Néanmoins, cette pose demande beaucoup de compétences et de connaissances. Pour la mettre en place, on commence par le calepinage. Celui-ci consiste à déterminer l’endroit où doit commencer la pose. Il varie en fonction de la longueur des lames. De plus, il dépend aussi de la pièce où est posé le parquet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.