Est-il possible de peindre son parquet ?

repeindre parquet

Quand vous remarquez des signes de vieillesse sur votre parquet, il est important de connaître de petites astuces brico et déco pour le remettre à neuf. L’un des plus recommandés est la peinture. Malgré sa grande pratique, la peinture sur parquet si elle est possible, a des spécificités propres à elle. Voyons ensemble les possibilités et les techniques à utiliser pour la réaliser.

Les conseils pour réussir la peinture de votre parquet

La peinture est la meilleure alternative pour la remise à neuf du parquet. Elle redonne au parquet une nouvelle vie quand elle est réalisée avec les règles de technicité nécessaires. Ce qu’il est important de savoir c’est que la peinture d’un parquet doit être réalisée en prenant le soin de connaître un certain nombre de règles à respecter.

  • Définir le projet de façon globale

Il est important de faire une estimation générale avant de commencer les travaux. Cette estimation n’est pas que financière parce qu’elle englobe les besoins en matériel et en temps.

  • Choisir la peinture selon les besoins du plancher et vos goûts

Il est important de bien choisir la peinture en tenant compte de la typologie du bois qui forme le plancher. C’est là la condition ultime de la durée de l’ouvrage dans le temps. En la matière, le choix est limité à trois options générales. Les peintures spécialement conçues pour les revêtements de sols, ensuite les peintures acryliques qui sont de la gamme spéciale parquet (elles doivent être vernies après l’application), enfin les lasures qui assurent les effets de transparences de couleur et les effets plongeants. Il vous revient alors de faire le choix de couleur et de motif qui vous semble le plus adapté à votre intérieur.

  • Disposer de l’équipement nécessaire

Il est important d’avoir le matériel nécessaire pour passer chaque étape sans grandes difficultés. Les plus importants sont : la ponceuse pour parquet, l’aspirateur, le ruban de masquage, la toile abrasive, les brosses et les rouleaux d’application.

Les étapes à suivre pour repeindre votre parquet

Elles sont au nombre de trois.

  • Le nettoyage

La première étape est le nettoyage profond de l’ensemble du périmètre couvert par le parquet. Il est important de procéder à ce lavage pour avoir une bonne adhérence de la peinture. La typologie de parquet définira le type de produit à utiliser pour son nettoyage.

  • Le ponçage

L’amélioration de l’adhérence de la peinture est faite par le ponçage du parquet. En effet, un ponçage réussi est la clé d’une bonne peinture. Il faut donc soigner cette étape en prenant le temps de n’oublier aucune partie.

  • La peinture

Après avoir pris le temps de poncer et de masquer soigneusement les différentes plinthes de la pièce, il ne reste qu’à appliquer la peinture à l’aide du rouleau. Il est important d’évoluer par des passes croisées et suivre le vinage du bois. Il faut veiller à ne pas laisser des plages en surépaisseur. Il ne faut pas non plus oublier de partir du fond de la pièce pour l’extérieur. Les inducteurs de séchage vous aideront à mieux le suivre pour savoir quand appliquer la seconde couche. Entre les deux couches, il est possible de poncer à nouveau le parquet peint avec une toile abrasive pour la bonne adhérence de la dernière couche. L’application de la deuxième couche marque la fin du processus. Il est important d’éviter les éraflures et les chocs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *