Comment insonoriser son parquet ?

comment insonoriser parquet

De nombreux logements sont construits sans tenir compte des différents désagréments sonores qui peuvent survenir. Il est donc préférable de penser à insonoriser votre parquet quand vous ne supportez pas les nuisances sonores qu’il émet. Si vous ne savez pas comment vous y prendre, voici quelques astuces très efficaces pour y arriver.

Pensez à poser un nouveau revêtement

Pour remédier aux nuisances sonores émises par votre parquet, poser un nouveau revêtement sur votre parquet est une solution très pratique. Poser un nouveau revêtement revient à voiler les bruits que peut émettre votre parquet.

En effet, sur un parquet, il y a deux types de bruits susceptibles de passer. D’une part, il y a les bruits d’impacts occasionnés par les pas ou la chute d’objet et d’autre part, les bruits aériens provoqués par les éclats de voix, la musique, un poste téléviseur ou radiophonique. Le revêtement à poser est alors dédié à atténuer ces bruits.

Tapis épais

Vous pouvez opter pour cette méthode simple et facile. Il vous faut juste ajouter un tapis assez épais sur votre plancher pour voiler les émissions sonores. Si vous voulez que le tapis absorbe le maximum de sons, le mieux est de le munir d’un enclos de mousse plastique. Cela vous permet de réduire considérablement les différents bruits émis par le parquet à travers la pièce.

Un parquet en bambou

Pour insonoriser votre logement, l’une des précautions envisageables est de revêtir votre plancher d’un parquet en bambou. Le parquet en bambou est un type de revêtement de sol fait à base de tiges de bambou. En raison de ces caractéristiques physiques, il est à même de permettre à votre sol d’émettre moins de bruit. Mais au-delà de cela, il ajoute une touche d’esthétique à votre pièce. Il est alors utile d’ajouter un parquet en bambou à votre plancher pour gagner en confort.

Une membrane acoustique

Pour insonoriser votre parquet, vous pouvez opter pour une solution radicale en attaquant la source du problème. Pour ce faire, vous pouvez choisir l’option membrane acoustique. Vous êtes dans ce cas contraint à installer un nouveau plancher par-dessus votre parquet, mais la méthode est simple. Vous devez retirer votre plancher de départ, de même que le sous-plancher. Dès que vous installez la membrane, vous rajoutez un nouveau sous-plancher. Après quoi, vous effectuez la mise à niveau du parquet. Pour finir, vous posez le nouveau plancher par-dessus (un parquet en bambou par exemple). Cette configuration vous garantit la réduction totale des nuisances sonores que vous subissez dans votre logement.

Optez pour les isolants phoniques

Que vous ayez installé un parquet flottant, cloué ou collé, il est bien indiqué de penser à mettre des isolants phoniques pour éviter les bruits parfois désagréables. Les isolants phoniques ont la capacité de réduire les bruits jusqu’à 58 décibels. Il en existe trois variétés.

L’isolant synthétique : il est facile à installer et est généralement utilisé sur les plafonds ou les charpentes.

L’isolant minéral : il est l’un des plus performants isolants et est adapté aux installations planchers. C’est donc un moyen efficace pour l’insonorisation de votre parquet.

L’isolant végétal : c’est le plus sain et le plus écologique des isolants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *