Dans quel sens faut-il poser les lames de parquet ?

sens lames parquet

Quel que soit le type de parquet que vous avez sélectionné (massif, contrecollé ou encore stratifié), une question s’impose : de quelle manière devez-vous disposer les lames ? Le sens de pose du parquet est très important, car il a une influence sur la perception que vous avez d’une pièce. Vous pouvez donc aisément donner un effet (de profondeur, de clarté, de grandeur) grâce à la pose de votre parquet ! Nous vous expliquons tout ce que vous devez savoir avant de choisir comment disposer vos lames de parquet.

Poser le parquet dans le sens de la longueur

Le sens des lames de parquet peut avoir beaucoup d’impact sur la grandeur ou l’étroitesse d’une pièce. Aussi, lorsque vous souhaitez donner de la profondeur à une pièce il vaut mieux y poser les lames verticalement. Par ailleurs, en disposant les lames parallèlement aux murs vous donnerez l’impression que le sol couvre une surface plus grande. Le couloir est le parfait exemple pour illustrer cet effet : un parquet parallèle aux murs donne automatiquement l’impression que votre couloir est très long. En outre, la pose en longueur est la plus simple : pas besoin de vous lancer dans des découpes complexes puisque vous pouvez utiliser les lames dans toute leur longueur sans créer de déchets. Cette pose est la plus communément utilisée dans les pièces standard où l’on utilise tout simplement le sens de la lumière !

Dans le sens de la largeur

En posant les lames parallèlement aux fenêtres, vous donnerez l’impression d’une pièce plus large. Ce type de pose permet en effet d’équilibrer le volume d’une pièce. C’est la pose que vous devez par exemple privilégier dans une pièce étroite puisque les lames de parquet suffiront à casser l’effet de longueur. Là encore le couloir est une bonne illustration : il vaut mieux poser les lames en largeur lorsque vous disposez d’un couloir long, mais très étroit. Ce type de pose est un peu plus complexe que pour une pose en longueur, elle créera également davantage de déchets. Côté esthétique cependant, la pose en largeur peut contribuer à rendre une pièce plus chaleureuse et rustique.

La pose en diagonale

Il s’agit d’un type de pose plus rarement employé et qui donne pourtant beaucoup d’élégance aux pièces. La pose en diagonale vous permet de créer des effets de perspectives et de donner l’impression d’une pièce plus grande et plus aérée. Visuellement, ce type de pose est idéal afin de relier deux pièces non cloisonnées : vous aurez alors l’impression d’évoluer dans un espace plus uniforme !  On utilise aussi cet effet de perspective pour unifier les petites pièces des étages. La pose en diagonale est techniquement la plus difficile : il vous faudra en effet trouver l’angle parfait pour poser la première lame. Si on préconise en principe de repérer un angle de 45°, vous devez trouver l’angle qui conviendra le mieux à votre pièce. Cette pose est également la moins économe en termes de déchets puisqu’il vous faudra biseauter les bords de nombreuses lames.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.