Comment poser un parquet flottant ?

comment poser parquet flottant

Vous souhaitez en finir avec votre vieille moquette qui commence à se décoller et à produire des moutons ? Mais vous ne savez pas vers quelle solution vous tourner à la place. Pourquoi ne pas opter pour un parquet flottant ?

De plus en plus populaire, le parquet flottant s’invite chez de nombreux particuliers. Facile à poser grâce à un système de clips intégrés, vous pouvez le faire vous-même si vous ne souhaitez pas faire appel à un professionnel contrairement à un parquet en bois massif qui nécessitera la pose de colle et de clous suivant des gestes professionnels.

Par ailleurs, le parquet flottant confère davantage de stabilité et ne bouge pas aux rythmes des saisons selon que votre pièce est humide ou sèche, chaude ou froide.

Alors tournez-vous vers un parquet flottant en bambou tels ceux proposés par Parquet de bambou. Pour un effet naturel durable de grande qualité, le bambou se présente comme la matière adéquate.

Quelles sont les grandes étapes à suivre pour la pose d’un parquet flottant ?

Une fois votre parquet flottant sélectionné, il ne vous restera plus qu’à le poser. Vous verrez, il n’y a rien de plus simple ! N’hésitez pas à regarder des vidéos ou à suivre une formation d’une demi-journée afin d’acquérir certains gestes et réflexes et ne pas paniquer le jour J.

Tout d’abord et après avoir retiré l’ancien revêtement, nettoyez votre sol qui doit être impeccable, bien sec et plat. En effet, un sol accidenté compliquera votre tâche.

Ensuite, posez un film polyane ainsi qu’une sous-couche d’isolation thermique et phonique pour protéger votre parquet de l’humidité et des nuisances.

Après, commencez par un endroit simple, installez des cales le long de votre mur et posez votre première latte. N’oubliez pas de laisser un écart d’environ 8 mm pour empêcher toute déformation de votre bois. Procédez ainsi rangée par rangée jusqu’à combler tout votre espace. À l’aide d’un marteau, coincez bien vos lattes.

Suite à cela, clipsez les lames de votre parquet entre elles puis découpez les dernières planches qui dépasseraient. Pour ce faire, n’oubliez pas d’utiliser une règle afin d’effectuer un travail de précision.

Enfin, pour de belles finitions, ajoutez des plinthes au maximum 1 heure après la pose des dernières lattes ; elles viendront se substituer aux cales posées en début d’opération. Si vous avez disposé de la colle entre vos lames de parquet flottant, essuyez les éventuels restes à l’aide d’un chiffon humide.

Comment entretenir votre parquet flottant ?

Lavez au moins une fois par mois votre parquet flottant en bambou à l’aide d’une serpillière microfibre humide et un savon doux non abrasif. Pour un lavage quotidien, optez par ailleurs pour un chiffon ou un balai doux afin de retirer les poussières de la journée. En outre, si vous détectez une tache sur votre parquet, passez une éponge douce humidifiée. Une fois par semaine, passez votre aspirateur sur votre parquet flottant en position brosse afin d’éviter les rayures.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.