Comment bien isoler son parquet du bruit ?

insonoriser parquet

Plusieurs sources sont à l’origine des bruits d’impact : personnes marchant sur un parquet avec des talons, la chute d’objets (verres, assiettes…), le déplacement des équipements (meubles, les appareils électroménagers). Ces bruits peuvent devenir très importants quand le choix des matériaux de construction des parquets n’a pas été l’objet d’une véritable étude et a été bâclé. Comment bien isoler son parquet du bruit ? Nous vous expliquons quoi faire ?

Pourquoi isoler son parquet du bruit ?

Un sondage a révélé que 80 % des Français se plaignent des bruits au quotidien. Un chiffre alarmant qui incrimine les nuisances sonores à l’origine des troubles de la santé physique et psychologique comme le manque de sommeil, la fatigue permanente, les problèmes de dépression. En plus de son inconfort et des problèmes médicaux pour les voisins, le bruit dans la maison affecte directement la santé et le bien-être de ses occupants. L’isolation de son parquet permet de limiter le bruit provoqué par les pas, les chutes d’objets, l’ambiance sonore. Isoler un parquet réduit aussi nettement les sons qui se propagent dans l’air : les voix et les bruits des appareils audiovisuels (télévision, radio, home cinéma, chaîne hi-fi…). Vos voisins ou les autres habitants du logement remarqueront nettement la différence !

Que faut-il pour bien isoler son parquet du bruit ?

Les travaux d’isolation sont coûteux, complexes et exigent une bonne connaissance technique. Il faut donc prendre des précautions avant la pose de son parquet afin d’obtenir un bon résultat. Il est donc utile de faire un état des lieux par un expert en acoustique avant d’effectuer les travaux. Nous vous conseillons donc de vous adresser à des professionnels compétents pour avoir un travail qualité.

Toutefois, si vous souhaitez le faire vous-même, voici quelques informations utiles. Avant la pose, prenez en compte ces quelques astuces :

  • nettoyez d’abord le plancher puis fermez tous les trous avec un mastic acrylique et laissez la surface sécher pendant au plus 48 heures
  • avant la sous-couche résiliente, il faut prévoir aussi un enduit de ragréage
  • posez aussi sur votre plancher et avant l’isolant, un film de polyane (pare vapeur) pour empêcher l’humidité.

Pour ce qui est des produits pour isoler son parquet du bruit, il en existe plusieurs sortes :

  • les produits naturels (la ouate de cellulose, les fibres de bois, la fibre de coco)
  • les produits végétaux (le liège expansé en plaque)
  • les produits minéraux (laine de roche, la laine de verre, la vermiculite, le verre cellulaire, la perlite et l’argile expansée) sont parmi les plus populaires
  • les produits synthétiques (les polystyrènes expansés et extrudés, le polyuréthane et la mousse phénolique).

Le choix des produits [isolants] est fonction du type de sol.

Comment bien isoler le parquet du bruit ?

Pour bien isoler le parquet du bruit, il faut :

  • connaître la structure du plancher, le type de sol.
  • pour les nouveaux parquets, poser une sous-couche isolante directement sur le sol
  • pour les anciens parquets à rénover, réajuster les seuils des portes ou encore faire poser une sous-couche résiliente sous le parquet.

Il est souhaitable de se référer à l’expertise des professionnels spécialisés dans la pose de parquet. L’isolation acoustique ou phonique est une affaire très sérieuse qui pour être efficace et durable, nécessite des compétences de spécialistes du secteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *