Quels accessoires utiliser pour poser un parquet de bambou facilement ?

Vous avez véritablement flashé sur le bambou ? C’est décidé, ce matériau esthétique et écologique participera à réchauffer l’ambiance de votre intérieur. Prêt à le faire vous-même : le moment est venu de faire le point quant aux différents accessoires à utiliser pour poser un parquet de bambou sans encombre.

Accessoires de pose pour parquet de bambou : les basiques

En tant que bricoleur, la plupart de ces accessoires sont déjà chez vous ou dans votre boîte à outils : à commencer par un aspirateur et un niveau à bulle. Avant toute chose, la surface à recouvrir devra être parfaitement dépoussiérée et exempte de tout relief ou dénivelé fâcheux. Car, si une marge de tolérance est de rigueur — en effet, qui peut prétendre avoir une surface irréprochable ? —, elle ne doit en aucun cas excéder 5 mm sur une longueur de 2 m ou bien 1 mm sur 20 cm de long. Surtout, ne sous-estimez pas cette étape. La planéité du sol est l’un des facteurs essentiels à la réussite de la pose de votre parquet de bambou et ce, que vous ayez opté pour un plancher massif ou un plancher flottant.

Ensuite, pour ne rien oublier, constituez-vous une liste à cocher en fonction du parquet choisi :

  • Sous-couche isolante en granulat fin de liège et caoutchouc recyclé (ou avec pare-vapeur intégré).
  • Colle tout type de parquet, tout support.
  • Clips.
  • Plinthes en bambou.
  • Seuils de porte.

Pour faciliter le travail du poseur un seul secret : l’anticipation

Pour cela, préparez un plan de travail opérationnel avec tous les objets à avoir près de soi.

Un crayon de maçon, mètre, équerre et cutter. Ils vous suivront presque partout du début à la fin des travaux.

Des petites cales (une vingtaine), entre 5 et 8 mm d’épaisseur, faites de plastique ou de bois (issues du commerce ou faites maison), elles vous serviront à délimiter l’espace de dilatation périphérique de votre pièce, au fur et à mesure de la pose. N’oublions pas que le bambou, en tant que matériau d’origine organique, réagit aux différences de température. Il convient donc de réserver quelques millimètres au niveau de tous les éléments fixes pour laisser votre parquet de bambou de « s’exprimer ».

Un maillet en bois (de préférence) : en fonction du type de plancher que vous allez installer, il vous permettra d’enclencher les lames de l’une à l’autre à l’aide d’une cale à frapper (ou d’un morceau de lame que vous aurez sacrifié).

Pour poser votre parquet en bambou il vous faudra aussi : une cale à frapper, une spatule pour coller le parquet, un pistolet à colle et ses cartouches, pour les plinthes, une scie sauteuse et circulaire, pour recouper les pièces de bambou.

Surtout, quelles que soient vos interrogations pour la pose du parquet de bambou : ne jamais hésiter à faire appel à des professionnels. Ces derniers seront à votre écoute et vous dispenseront leurs meilleurs conseils, tant d’un point de vue des accessoires que des techniques de pose.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.