Quelle est la durée de vie d’un parquet massif, contrecollé, exotique ?

parquet en bambou à la mode

Le parquet est un revêtement de sol composé d’un assemblage de lames de bois. Élégant et chaleureux, il est aujourd’hui souvent utilisé dans les différentes pièces de nos habitations. Atout phare d’un sol tendance et design : les sols en parquet envahissent nos intérieurs. Toutefois, il en existe plusieurs types… Ayant chacun leurs propres caractéristiques.

On distingue ainsi :

 

  • Le parquet massif qui est le revêtement de sol le plus répandu dans les maisons anciennes. Il est constitué d’une seule essence de bois
  • Le parquet flottant ou contrecollé qui compte de plus en plus d’adeptes. Il est généralement constitué de trois couches de bois.
  • Le parquet stratifié est un revêtement un peu plus particulier étant donné qu’il n’est constitué d’aucune essence de bois. Il s’agit d’un sol imitant le bois, composé d’un parement en papier et résine et d’une âme en particules de bois ou fibres.
  • Le parquet exotique est généralement plus chaleureux et pour certains très résistants (plus dur que le chêne), ils sont très utilisés dans l’architecture contemporaine.

 

Cependant, en fonction de sa diversification, la durée de vie d’un parquet peut connaitre une distinction très importante…

 

Quelle est la durée de vie d’un parquet ?

La longévité du parquet lui confère un atout majeur par rapport aux autres revêtements de sol. Sa durée de vie peut varier selon plusieurs facteurs :  la qualité du parquet en lui-même, le type de bois choisi, le soin avec lequel il a été installé mais aussi l’épaisseur de la couche d’usure, la façon dont on l’entretien et enfin l’usage que l’on en fait. Comparativement, sachez que dans le cas d’un parquet flottant (ou aussi appelé parquet contrecollé), on considère généralement que plus la couche d’usure du parquet contrecollé est importante, plus sa durée de vie se rapproche de celle d’un parquet massif.

 

Durée de vie du parquet massif

Le parquet massif est composé d’une seule essence de bois sur toute son épaisseur, il peut être poncé plusieurs fois et possède la durée de vie la plus longue. C’est un parquet robuste avec une grande durée de vie. Un parquet massif d’une bonne qualité, bien entretenu, peut durer jusqu’à 100 ans.

 

Durée de vie du parquet contrecollé

Le parquet contrecollé, ou parfois appelé parquet flottant, est lui composé de plusieurs couches de bois. Seule la partie visible du parquet est composée de l’essence de votre choix. En fonction de la couche d’usure, un parquet contrecollé peut durer jusqu’à 50 ans.

 

Durée de vie du parquet stratifié

Comme explicité, le stratifié est un composé de plusieurs éléments. L’apparence du bois en surface est seulement un « imprimé », il possède donc une courte durée de vie. Ceux disposant d’une bonne qualité peuvent durer jusqu’à 25 ans. Les entrées de gamme vous feront au maximum 10 ans.

 

Durée de vie du parquet exotique

Tout comme le parquet massif, il connait une robustesse inégalable. Le parquet en bambou est d’ailleurs reconnu pour sa longévité. Un parquet exotique d’une bonne qualité et donc bien entretenu, peut tout aussi bien durer jusqu’à 100 ans.

 

En conclusion, et pour peu qu’il soit bien entretenu, on évalue la durée de vie d’un parquet massif et exotique à plus de 100 ans. En revanche, la durée de vie d’un parquet contrecollé se situe entre 50 et 70 ans… tandis que le stratifié pourra durer 25 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *