Quelle type de plinthe faut-il choisir pour son parquet ?

quelle plinthe parquet

La plinthe n’est pas un élément anecdotique pour un parquet. Elles apportent une finition qui fait clairement la différence esthétiquement et donnent une touche plus élégante à la pièce. En plus de protéger les murs. Lors de la pose d’un sol en parquet ou d’un sol en stratifié, les plinthes correspondent à la dernière étape. Cet élément de finition doit être parfaitement adapté à votre type de sol, à vos murs et à votre décoration.

Lorsque vous faites ou refaites votre parquet, le choix de la plinthe pour parquet est essentiel, sur un plan à la fois fonctionnel et esthétique. Explications.

 

Pourquoi ajouter des plinthes ?

Outre l’aspect esthétique, les plinthes ont des fonctions importantes. L’utilité d’une plinthe est avant tout pratique. Le bas d’un mur est forcément fragilisé. Il est en proie aux chocs, saletés, rayures et autre humidité… Ainsi, les plinthes se fixent sur les murs et ont pour fonction de cacher les petits défauts de pose ou qui peuvent apparaître avec le temps. De plus, elles assurent une transition visuelle entre les différents matériaux au mur et au sol.

Enfin, elles sont aussi décoratives : l’esthétique tient une grande place dans le choix d’une plinthe. Il est d’ailleurs conseillé de se les procurer au même moment afin de garder une uniformité avec le plancher.

 

Quel type de plinthe choisir pour son parquet ?

 Certaines plinthes sont conçues pour s’associer spécifiquement au type de revêtement de sol, stratifié ou parquet, tandis que d’autres s’adaptent aussi bien à l’un qu’à l’autre. Il existe des plinthes en bois, en MDF (un médium) mais aussi en carrelage, en inox et en plâtre.

Il est évident qu’esthétiquement, il vaut mieux associer une matière similaire. Par exemple, avec un parquet, une plinthe en bois est parfaitement accordée. Actuellement, la mode est au large, entre 15 et 20 cm.

Choisissez également avec soin le type de pose de votre plinthe avant l’achat de manière à obtenir des finitions durables et parfaitement adaptées à votre parquet. En général pour le bambou, la pose collée est recommandée.

 

Les plinthes en bois ou bambou massif

Les plinthes en bois ou bambou massif peuvent convenir à tous les parquets mais aussi à certains sols en stratifié. Très répandues, ces plinthes correspondent au plancher adopté dans la pièce à travailler, des sols stratifiés (imitation bois) au parquet massif. L’essence de bois utilisée est généralement assortie, qu’il s’agisse de chêne naturel, de châtaignier, d’un autre bois noble ou d’essence exotique comme le bambou.

Si l’objectif est d’associer des plinthes en bois ou bambou massif à un parquet, vous pourrez les choisir :

  • dans la même essence, pour accorder les plinthes avec le sol ;
  • ou à peindre, pour accorder les plinthes avec les murs dans ce dernier cas, il est possible de choisir une essence différente et moins chère.

 

De nombreuses essences de bois sont employées pour fabriquer les plinthes en bois massif. Le bambou connait d’ailleurs un essor incontournable ces dernières années. Sa qualité fait de lui un élément de premier plan pour la conception de plinthes.

De manière générale, les plinthes en PVC et les plinthes en bois s’avèrent les moins onéreuses. Ce sont les modèles carrelés qui sont plus coûteux. Pour bien choisir ses plinthes, il faut donc à la fois prendre en compte l’aspect pratique et la dimension esthétique, tout en adaptant son choix à son budget.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *